Sites Utiles

Journée d'été 2019
Les Ternes le 20 Juillet 2019

DSC0179
DSC0180

Sous galeries

DSC0167Château de Montvalat
DSC0171Château de Lescure
DSC0187Chapelle de Turlande

Journée des 20 ans d'Aprogemere
Vic-sur Cère le 26 Juillet 2021

AG202101
AG202102
AG202103
AG202104
AG202105
AG202106
AG202107
AG202108
AG202110
AG202111
AG202109

Edouard Bouyé quitte les Archives départementales du Cantal

Archiviste paléographe (1995), Conservateur en chef du patrimoine, Directeur des Archives départementales du Cantal depuis 2004, Edouard Bouyé va poursuivre ses fonctions de directeur aux Archives départementales de la Côte d'or, à Dijon. Son successeur Melle Lucie Dorsy prendra ses fonctions le 15 juillet 2013. Mlle Dorsy est connue des membres d'Aprogemere qui ont participé au dépouillement et classement du fonds de Brou, acquis en 2012 avec la participation d'Aprogemere.

Les associations historiques, patrimoniales et culturelles dont Aprogemere et la Société la Haute Auvergne ont organisé le vendredi 28 juin à 16 h au siège de la Société la Haute Auvergne, 12 rue Arsène Vermenouze à Aurillac, un au-revoir à Edouard Bouyé.

Au cours d'une sympathique manifestation Edouard Bouyé a été remercié pour son travail et de la collaboration fructueuse qu'il a su développer avec notre association.

 

De nombreux souvenirs lui ont été offerts par les associations :

  • Un tableau de Léonard (peintre ayant habité le château de Vixouze à Polminhac)
  • Une lithographie de Léonard
  • Un livre des œuvres de Léonard qui a été dédicacé par les personnes présentes
  • Une aquarelle de Jean Pattou sur Rome (mission précédente de E Bouyé)
  • Un livre des œuvres de Jean Pattou sur Rome (dédicacé par l'auteur)

Ses remerciements ont été chaleureux et nous lui souhaitons tous nos vœux de réussite dans ses nouvelles fonctions.

Portrait d'Edouard Bouyé par l'Assemblée des Départements 

Accès à l'album Photos



 

"Les riches heures de l'enluminure et du livre médiéval" 


Les Archives départementales ont le plaisir de vous convier à la conférence

                                                      
"Les riches heures du manuscrit enluminé"
 par Siloë, artiste enlumineur 

le mardi 12 août à 18h

Entrée gratuite au 1 rue du 139e RI, Aurillac


"L'art de l'enluminure est né avec les premiers écrits et s'est épanoui dans les livres manuscrits du Moyen Age.
Enluminer, c'est mettre en lumière un texte, spirituel ou profane, par son illustration et l'utilisation de la feuille d'or. Une enluminure se contemple et se médite tout à la fois, dans un dialogue permanent entre le texte et l'image.
Siloë, artiste enlumineur-héraldiste vous présentera l’histoire du livre médiéval et de son ornementation, du Ve au XVIe siècle, une aventure riche en couleurs qui lui permettra de dresser un panorama très complet de la vie artistique, culturelle et quotidienne du haut Moyen Age à la Renaissance. Elle illustrera son propos avec de nombreuses reproductions d’enluminures commentées au fur et à mesure de son propos puisque l’enluminure, c’est avant tout le plaisir des yeux qui ravit notre âme !"
Siloë avait été accueillie aux Archives en 2012, dans le cadre de son exposition "Gerbert en lumières". Elle revient cette année pour nous faire partager sa passion, l'enluminure médiévale.
Retrouvez l'exposition "Gerbert en lumières" sur le site internet des Archives départementales (http://archives.cantal.fr/?id=expositions_virtuelles) et découvrez l'univers de Siloë à l'adresse http://www.atelier-siloe.fr.

 
POLMINHAC - MADAGASCAR - ROME
Le prodigieux destin du père Jacques Berthieu (1838-1896)

Le 21 octobre 2012, à Rome, le pape Benoît XVI va canoniser, c'est-à-dire déclarer saint, le père Jacques Berthieu. Comment le fils d'une famille d'agriculteurs de Polminhac, né en 1838, vicaire à Roannes pduen 1864, est-il devenu missionnaire jésuite à Madagascar ? Comment cette "vieille croûte" d'Auvergne, comme il s'appelait lui-même, a-t-il participé durant 21 ans à cette aventure que furent les missions dans l'océan indien, dans le contexte de la colonisation ? Comment cet homme, qui avait tout pour être un homme ordinaire, eut un destin prodigieux, couronné, si l'on peut dire, par son martyre en 1896, sa béatification en 1965 et sa canonisation dans quelques semaines ?

C'est ce que la lecture de textes d'archives sur le père Jacques Berthieu ou du père Berthieu (encore conservés pour certains dans sa famille à Polminhac) va permettre de découvrir, dans son église de Polminhac.

Lecture d’archives

Textes choisis et lus par Édouard Bouyé, directeur des Archives départementales du Cantal,

présentés par Lucie Dorsy, stagiaire de l’Institut national du patrimoine

Polminhac, vendredi 5 octobre 2012,

église paroissiale, 20 h 30

Entrée libre - Renseignements au 04 71 48 33 38

 

Une biographie et ascendance succinte du père Jacques Berthieu est disponible sur le site onglet Dossiers, Rubrique Personnages

 

Venir nous voir

Calendrier d’événements