Accueil

Aprogemere représenté par son président et plusieurs membres, avait été invité à cette manifestation du souvenir.
Ce 29 janvier 2011, un hommage a été rendu aux martyrs du maquis de l'Enseigne sur la commune de Marcolès, par les maires et associations des anciens combattants en présence du représentant du président du conseil général du Cantal. C'est le premier février 1944, qu'une division allemande, encerclait les baraquements abandonnés du chantier de jeunesse, occupés par un groupe de jeunes gens réfractaires au Travail obligatoire (STO). Ils allaient payer de leur vie leur engagement dans le camp de la liberté. Quelques mois plus tard en juillet, un résistant fut fauché par une intervention allemande, à quelques centaines de mètres du lieu.


Cette cérémonie sur les lieux des évènements, fut suivie d'une réception à la Mairie de Marcolès, où fut présenté le travail de mémoire réalisée par Yvette Souquières, pour fixer le souvenir de cet épisode tragique et éclairer les jeunes générations. Yvette Souquières remercia chaleureusement toutes les personnes qui avaient apporté leur concours par leurs témoignages et les documents mis à disposition. M. André Vidal, 88 ans ami d'enfance d'un des fusillés Robert Reboul, fit une évocation émouvante de son ami le rebelle, tombé à l'Enseigne.

Les recherches d'Yvette Souquières ont donné lieu à la sortie d'un livre L'Enseigne 1944, édité par la mairie de Marcolès. Il est disponible au prix de 10 Euros auprès de la mairie. Elle a déjà publié le fruit de ses recherches sur les Moulins de Marcolès avec son frère Christian Souquières et Marcel Yves Croute.

D'autres travaux sont en cours dont les parutions sont prévues dans les prochains mois.

Pour commander ce livre,
suivre ce lien.

Album Photos (photos C. Souquières et R. Bedoussac)  

Venir nous voir

Calendrier d’événements